Modules de formation en images

Façonnage de grosses poteries comme les potières africaines, polissage.

Modelage, Polissage, décoration aux engobes.

Création d'une coupelle par estampage sur forme convexe.

Pascale monte plusieurs colombins avant de les lisser pour les faire adhérer entre eux et à la base du vase.

Voici une coupelle après polissage à la cuillère.

Cette coupelle a été décoré avec un engobe noir.

Trois pieds ont été mis sur la coupelle pour lui donner un aspect esthétique.P1030906 P1030914 P1030923 P1030926 P1030935 P1030952 P1040007 P1040021 P1040040 P1040069 P1040073 P1040098P1040048 P1040049

Cette coupelle a été décorée avec la technique de la gravure, appelé aussi sgraffite.

Saboune prépare sa base pour accueillir les colombins qui serviront à faire la partie supérieure du vase.

Sophie aide Isa à rattraper la forme de son vase qui partait trop vers l'extérieur.

Pascal a utilisé un petit outil en bois pour pousser la terre de l'intérieur vers l'extérieur et ainsi créer du relief sur son vase.

Saboune utilise une petite planche en contreplaqué pour que les bords de son col soient au même niveau.

Vase façonné à la technique du colombin sur une base estampée.

Sophie pousse la terre de l'intérieur vers l'extérieur pour affiner la pièce et donner la forme désirée.

Voici un gros vase réalisé et décoré à la façon africaine.

 

 

 

 

 

Voici le vase de Sophie fraichement décoré!

Voici le beau vase de Saboune en cours de polissage.

 

 

 

 

 

Les matériaux de base
Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
Les engobes et les ocres.
Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.

Façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes puis polissage à nouveau.

C’est une technique utilisée par les potières du Mali. Le bas des pièces est estampé sur un gros cul rond de poterie. Une fois la terre raffermie, on continue la poterie avec de gros colombins, on finit la forme avec un colombin de finition.
La pièce est ensuite polie avec des pierres, des manches de cuiller.
Les décors sont peints aux engobes et les pièces polies à nouveau

En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.

Les élèves emportent leurs pièces crues ou peuvent participer à la cuisson africaine qui aura lieu en août pendant la semaine de terres sigillées et cuisson

043 (2) 038 (2) 035 (2)032 (2)033 (2)025 (3)029 (3)018 (3)016 (3)037 (2) 036 (2)   024 (2)

Le modelage, diverses techniques de façonnage appliquées à l’animation

DSC07529 DSC07514 DSC07493 DSC07490 DSC07486 DSC07479 DSC07477 DSC07475 DSC07468 DSC07460 DSC07459 DSC07457 DSC07456 DSC07436 DSC07434 DSC07431 DSC07422 DSC07340 DSC07334 DSC07332 DSC07314 DSC07303 DSC07301 DSC07286 DSC07285 DSC07284 DSC07279 DSC07331 DSC07317 DSC07273 DSC07268 DSC07237 DSC07233 DSC07232

L’animation

La préparation de l’atelier, des matériaux, des outils
L’accueil des élèves
Les documents d’inspiration
S’organiser quand il y a plusieurs élèves
Intéresser les élèves
Gérer le groupe
Gérer les pièces après façonnage, marquer les noms
La gestion du temps
La gestion du séchage des pièces
La finition des poteries

La terre

Introduction sur les différentes argiles, leur composition, leurs textures, leurs couleurs différentes.
Différents aspects de la terre, molle, sèche, en poudre, en barbotine et leur utilisation.
Récupération des déchets de terre pour le recyclage
Le séchage des pièces.

L’application des techniques pour l’animation

Pendant toute la durée du stage, les stagiaires mettront en pratique les techniques apprises.
Comment réaliser et faire réaliser des objets définis à l’avance, les trouver dans un livre, imaginer… Le stagiaire essaiera déjà seul pour exercer la mise en application et ensuite, des conseils seront donnés. Cela pour s’entraîner à l’inattendu de la demande de l’élève. Toutes les techniques apprises seront appliquées de cette façon là.
Pour chaque technique de façonnage employée, une pièce copiée sera réalisée et chaque stagiaire créera lui même une pièce de son imagination.

Le travail de la terre en plaques

Comment tirer une plaque, comment en assembler plusieurs.
Exécution de deux pièces à l’aide d’une ou plusieurs plaques, à plat, en relief, en pliage…
Exécution de deux pièces à la plaque, en volume.
Création de petits tableaux pour raconter une histoire
Réalisation d’un animal avec trois techniques différentes

Le colombin

Techniques de façonnage et d’assemblage à la façon des potières africaines.
Réalisation de deux pièces au colombin.

Le modelage

– Les différentes techniques, la terre enlevée, la terre rajoutée, la terre mise en forme. Comment modeler pour éviter les risques de casse à la cuisson, quelles terres employer. Modelage en creux, vidage des sculptures.
– Réalisation d’un animal, d’une tête ou d’une statue.

Le décor

– Décoration par sgraffites, grattage, décoration «au bâton»…
– Décoration au «tampon», par impression de différents matériaux, tissus, toiles, paniers
– Les engobes. (terres colorées). Définition. Leur préparation.
– Comment utiliser une terre ramassée dans un talus ou au fond de son jardin.
– Comment reconnaître une argile, ses différentes qualités, comment corriger ses défauts.
– Peinture, enduits, grattage des engobes…
– Le polissage de la terre, avec ou sans engobe préalable.

 

Les bases du tournage

P1020442 P1020447 P1020451 P1020454 P1020458 P1020463 P1020471 P1050816 P1050817 tournage perf sem 1 (43) tournage perf sem 1 (57) tournage perf sem 1 (58) tournage perf sem 1 (66) tournage perf sem 1 (72) tournage perf sem 1 (117) tournage perf sem 1 (119)

Les argiles appropriées pour le tournage

Comment récupérer les déchets de terre, les réutiliser,
Le battage et la mise en forme des boules pour le tournage.
Démonstration de diverses formes de tournage (bols, saladiers, cylindres, vases, pièces ouvertes..)

La position du corps pendant les différentes phases du tournage

Le centrage de la terre sur le tour, le tournage, le mur, la vague.

Quand le centrage sera maîtrisé, des formes pourront être appréhendées; le bol, le cylindre, puis des formes plus ventrues.

Le tournage à la quille (pour tourner un couvercle, de toutes petites pièces ou des séries)

tournage perf sem 1 (121) P1020365P1020366 P1020369 P1020375 P1020386 P1020419 P1020574 P1020576 P1020582 DSC_0089 DSC_0090 DSC_0101 DSC_0104 DSC_0114 DSC_0128
P1020584 P1020585 P1020586 P1020588

Le tournassage. C’est une technique qui consiste à «éplucher» une pièce sur le tour en enlevant des copeaux de terre, pour faire un pied, pour alléger une forme trop lourde, pour purifier une ligne…

Tournage de formes évasées (type bols, saladiers…) et de formes particulières  selon le temps et le souhait de chacun.
Tirage et pose des anses sur le pichet
Le but est de tourner et tournasser deux bols, de faire un pichet et un petit saladier.
Après séchage les pièces seront cuites et les élèves pourront les récupérer après cuisson ou les emporter crues selon leur éloignement de l’atelier

 

 Perfectionnement de tournage

C’est un stage qui est réservé aux personnes qui ont déjà des bases et qui ont stabilisé les gestes

Tournage de pièces en plusieurs parties, tournassage, assemblage d’après un modèle dessiné par le stagiaire
Tournage de boules jusqu’à 2 kg
Tournage de formes spéciales selon les projets des stagiaires et leur besoin en perfectionnement.

 

Stage de construction d’un four à bois à tirage direct (facilement transportable dans une voiture) et cuisson au bois

Du 15 au 17 juillet 2015
(30 heures)

Ce four pourra être facilement transformable en four à gaz, four à cloche pour le Raku mais d’ores et déjà il permettre de cuire les biscuits, les sigillées, les poteries engobées… au bois par un système de tirage direct

Pour les animations, pour cuire si on n’a pas la possibilité chez soi, pour avoir un four de contenance correcte à petit prix, enfumer les poteries biscuitées en four électrique, cuire en Raku, apprendre le principe de la fabrication d’un four, donc pouvoir en faire de tailles multiples, fours à essais…

On fait le feu en dessous, à même la terre ou sur un alandier fait de briques réfractaires ou de terre. C’est un four à tirage direct.

Découpe d’un fût de 200 litres pour la facilité d’enfournement et du transport, pour bien protéger la fibre pendant le transport du four
Pose de la fibre à l’aide des boutons céramiques

Ce four est nu. L’association ne revend pas de matériel. Vous avez la possibilité de commander en groupe avec les autres stagiaires à petit prix la sonde pyrométrique, le voltmètre, les plaques d’enfournement et éventuellement un brûleur si vous voulez le faire fonctionner au gaz

Le matériel :

Un bidon métallique de 200 litres (fourni par le stagiaire)

Le reste du matériel est acheté à l’avance par l’association, le coût du matériel est à la charge du stagiaire et mentionné dans le devis

Ce four est nu. L’association ne revend pas de matériel. Vous avez la possibilité de commander en groupe avec les autres stagiaires à petit prix la sonde pyrométrique, le voltmètre, les plaques d’enfournement et éventuellement un brûleur si vous voulez le faire fonctionner au gaz

Apprentissage de la cuisson au bois avec un four à tirage direct
Défournement le lendemain lorsque les poteries ont refroidi

 

Les terres sigillées, le décor, cuisson au bois

 

Décoration avec des terres sigillées de l’atelier, travail de réserves
DSC01768DSC01771DSC01778DSC01780DSC01809DSC01811DSC01813DSC01822DSC06220DSC06221DSC06214DSC06193DSC06225DSC06222DSC06230Digital imageDSC08365DSC07495

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les terres sigillées, le décor, cuisson au bois

 

DSC07108DSC07110DSC07115DSC07117DSC07118DSC07143DSC07149DSC07158
Traitement d’argiles ramassées dans la nature apportées par les stagiaires pour faire une terre sigillée.
DSC07187DSC07188DSC07190DSC07191DSC07218DSC07220DSC07222DSC07225

DSC08802 DSC08804 DSC08842 DSC08843 DSC08849 DSC08867 DSC08871 DSC08898 DSC08899 DSC08902 DSC08905 DSC08913 DSC08918 DSC08921 DSC08927 DSC08928
Cuisson au gaz avec défournement à chaud pour enfumages aux copeaux, herbes, plumes, cheveux….
DSC07621 DSC07622 DSC07623 DSC07624 DSC07625 DSC07626 DSC07629 DSC07635 DSC07636 DSC07733 DSC07737 DSC07743 DSC07746 DSC07769 DSC07770 DSC07774
Cuisson en Pit firing dans des papillotes, chaque stagiaire peut apporter les matériaux de son imagination en plus de ceux qui sont à l’atelier.
DSC_0275 DSC_0276 DSC_0280 DSC_0283 DSC_0290 DSC_0291 DSC_0292 DSC_0318
Et enfin, les résultats !!!!
DSC_0360DSC_0364DSC_0367P1000257DSC_0368DSC_0416DSC_0417DSC_0716DSC07486 DSC07492DSC07494DSC07495DSC07496DSC07510DSC07517DSC07518P1000242P1000243    DSC02714DSC08929DSC08930DSC08931DSC08943DSC08945DSC08947DSC02664DSC02709DSC02713
Pour préparer une terre sigillée,  vous pouvez aller voir la fiche technique du blog.
J’en écris régulièrement, elles sont envoyées aux abonnés à leur parution et sont aussi en libre consultation sur le blog.
Vous pouvez vous abonner sur la page d’accueil, on ne reçoit pas de pub, c’est vraiment clean;
Merci à tous les créateurs de logiciels pour que des personnes qui bidouillent puissent faire quelque chose de correct pour partager.

La cuisson africaine

Une journée de cuisson africaine

Collecte des matériaux de cuisson, installation du foyer et des pièces, du cercle de préchauffage.
Préchauffage des pièces et cuisson
Enfumages en sortie de feu

atelier 003 atelier 004 atelier 005 atelier 006 atelier 007 atelier 018 atelier 019 atelier 026 atelier 028 atelier 030 atelier 031 atelier 035 atelier 038 atelier 039 atelier 044 atelier 045 atelier 048 atelier 050 atelier 053 atelier 054 atelier 057 atelier 063 atelier 064 atelier 065 atelier 078 atelier 088 atelier 097 atelier 098

Film tourné à l’atelier en 2012 sur la construction et la cuisson dans un four papier

 

Le Raku

DSC05893 DSC05895 DSC05896 DSC05899 DSC05900 DSC05916 DSC05921 DSCF6884 DSC_0034 DSC_0038 DSC_0043 DSC_0057 DSC_0063 DSC_0106 DSC_0130 DSC_0148 DSC_0084 DSC_0102

Travail aux engobes, Raku nu, nombreux essais, opacification et coloration de frittes
Polissage, enfumages avec des végétaux, divers matériaux. Expérimentations diverses.
Trois cuissons avec enfumages et une cuisson d’enfumage de pièces refroidies

Les différentes terres à Raku, les règles à respecter.
Les différents types de Raku.
Les glaçures, les frittes, les oxydes colorants.
Les engobes et les ocres.
Réalisation de nombreuses tuiles d’essais.
Emaillage et cuisson de ces tuiles.

LES GLACURES

Les différents types de glaçures.
Composition des glaçures.
Le rôle des différents oxydes qui les composent.
Les oxydes colorants et leur utilisation.
Températures différentes, glaçures différentes.
Préparations, pesées, mise en eau.
Application sur les pièces.

LA CUISSON

Les différentes terres et leurs différentes températures de cuisson.
Cuissons de dégourdi, de Raku, de grès.
Cuissons oxydantes, cuissons réductrices.

La première semaine

Façonnage de pièces modelées, à la plaque, tournées, selon le souhait de chacun.
Fabrication de tuiles à essais.
Préparation d’engobes.
Polissage de pièces.
Pose des engobes.

La seconde semaine

Cuisson des pièces et essais réalisés au gaz. Les différentes cuissons (bois, gaz, électrique…)
Les différents types de fours
Étude des différentes glaçures, des émaux, des oxydes…
Pose des émaux et cuissons d’enfumage.

Les différentes façons d’enfumer avec mise en application lors du défournement.

 

Retrouvez toutes les photos par albums ...

cliquez ici pour voir le Raku en image

 

La Décoration céramique

L’idée : « J’ai une poterie, qu’est ce que j’en fais ? »

Chaque stagiaire choisira un thème qui sera étudié tout au long du stage dans les différentes techniques de décor abordées. Des esquisses peuvent être préparées à l’avance, ce qui permet de gagner du temps. Les stagiaires peuvent aussi apporter une ou plusieurs pièces qui les inspirent dans le but d’essayer d’imiter un décor. Les décors seront réalisés avec des engobes et émaillés ensuite avec de la couverte transparente
Approche des matériaux destinés au décor
Terre crue pour engobages
Cuisson des décors pour mettre la couverte
Outillage de base : Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses…

DSCF7675 DSCF7676 DSCF7677 DSCF7681 DSCF7683 DSCF7684 DSCF7686 DSC_0099 DSC_0105DECO 1ere sem Lore (4)DSC_0219DSC_0218DSC_0222DSC_0226DECO 1ere sem Lore (10) DSCF7818 DSCF7830 DSCF7881 DSCF7879 DSCF7931 DSCF7935DSCF8098 DSCF8096 DECO 1ere sem Lore (49)DSC_0053 DSC_0055 DSC_0056 DSC_0058 DSC_0107 DSC_0127 DSC_0093 DSC_0086 DSCF8101 DSC_0146 DSC_0161 DSC_0163DSC_0296 DSC_0287 DSC_0281 DSC_0278 DSC_0275 DSC_0274 DSC_0273

La terre crue

Etude de terres différentes pour des colorations diverses. Utilisation des oxydes et pigments pour les couleurs.
Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage.
Travail de gravures dans les engobes.
Façonnage d’une pièce pour le polissage de la terre et des engobes.
Réalisation de tessons plats pour des essais de couleur. Coloration de terres, application sur les tessons.
Palette de couleur avec plusieurs engobes choisis
Recherche de décors de surface sur les pièces. Que faire d’une poterie une fois que l’on a fait la forme?
Utilisation de terres de différentes consistances pour le décor.
Cuisson du biscuit. Étude des cuissons, courbes.
Émaillage des décors à la couverte
Deuxième cuisson après avoir émaillé les décors cuits.

 

Décor d'un bol sur le thème des bambous. cliquez ici pour voir la Décoration en image

9 thoughts on “Modules de formation en images

  1. Bonjour,

    Quel sont vos date de formation en 2016 ?
    sachant que je ne suis libre que pendant les vacances scolaires … je suis des deux-sèvres.
    Je fais actuellement que du raku, je serais intéressé par le raku nu la sigillée et la décoration engobe …
    Merci merci !!!!

    Cordialement
    Sandrine

  2. bonjour Sophie.
    tout d abord je tiens à vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Quel dommage que j habite si loin de chez vous!! Merci pour toutes ces belles réalisations et surtout les explications qui me permettent d essayer à mon tour toutes les différentes techniques. Petite question: lors de l enfumage mettez vous un couvercle sur le récipient qui contient la sciure afin d éteindre les flammes. Sur vos photos je n en vois aucuns.merci d avance pour votre réponse.
    Un petit belge: alain

    • Merci Alain de vos bons voeux. Je vous envoie également de très bons souhaits pour 2017, une année joyeuse et créative

      Lorsque j’enfume je ne mets pas de couvercle, voilà pourquoi vous n’en voyez pas sur les photos

      Bonne soirée

      Sophie

    • Merci Alain de vos bons voeux. Je vous envoie également de très bons souhaits pour 2017, une année joyeuse et créative

      Lorsque j’enfume je ne mets pas de couvercle, voilà pourquoi vous n’en voyez pas sur les photos

      Bonne soirée

      Sophiehttp://laterreenfeu.fr/wp-admin/edit-comments.php#comments-form

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>