Les terres sigillées, ramassage d’argiles naturelles, cuisson au bois, enfumages

La Terre Sigillée

 

Ce stage aura lieu au 16 au 19 avril et du 30 avril au 3 mai 2019

Stage de deux semaines. 60 heures.

Suite aux problèmes de prises en charge des artisans, deux places viennent de se libérer
DSC_0040DSC_0042DSC_0045DSC_0048DSC_0050DSC07485-001DSC07486DSC07496DSC07499-001DSC07511-001DSC07492-001DSC07493DSC07495-001DSC07497-001DSC07500
Ces stages peuvent rentrer dans le cadre d’un CIF, DIF, chambre des métiers, artistes, artisans,… L’atelier est datadocké (Pôle Emploi, Fongecif, OpCA….)Picto_datadocke
http://www.cnams.fr/fr/le-fafcea.html

C’est un grand moment de l’année, la terre sigillée, c’est trop beau…

 

Une journée complète de cueillettes d’argile, une journée de préparations des argiles pour l’utilisation et la terre sigillée, deux jours de pose et décors sur les pièces avec la terre sigillée

Images d’une cueillette d’argile près de l’atelier. Les premiers tests de reconnaissance, fabrication de la sigillée avec la terre ramassée et les argiles apportées par les élèves
P1020713P1020714P1020715P1020716P1020717P1020718P1020719P1020720P1020721 P1020726fabrik 125

Divers endroits d’un lieu riche en argiles

fabrik 124P1020725fabrik 141fabrik 147
Etat des bottes et de la voiture après la cueillette en cas de temps humide….

Pour reconnaître l’argile au détour des chemins, déjà, lorsque l’eau reste longtemps après la pluie, c’est louche. Si en plus la terre colle aux bottes,
ça devient de plus en plus intéressant. On peut essayer de faire un petit boudin d’argile, la longueur de ce petit colombin déterminera la richesse
en argile de cette terre.

Photo 010 Photo 042
La terre est mise à décanter puis tamisée. Ici, tamis 60.     
DSC07590 DSC07615
Elle est mise sur des rondeaux de plâtre qui vont absorber l’humidité et      
permettre d’obtenir une pâte prête à mettre en ponts. Ces “ponts”      
d’argile sont laissés le temps qu’il faut à la terre pour se raffermir suffisemment      
pour être travaillée au modelage ou au tour.     
DSC07601 DSC07616DSC07755P1070777

Quelquefois, on trouve les terres dures, on peut les concasser avant de     
les mettre en eau     
DSC07718 DSC07720
DSC07724Photo 015Photo 045
Elles sont mélangées au bâton pour les petites quantités, au mélangeur  à peinture pour les plus grosses quantités, tamisées et mises sur rondeaux. 
Les terre récoltées s’utilisent au tour, pour modeler, selon leurs propriétés.     
Il faut faire des tests et surtout les cuire pour déterminer si on peut les utiliser. Si une terre contient trop de chaux, les pyrites vont reprendre de 8 à 12 fois leur volume en s’hydratant après cuisson et cela peut même casser des pièces.
Faites des essais, les argiles cueillies n’ont rien à voir avec les terres que l’on peut acheter.
La joie de les travailler, d’apprendre à les  reconnaître est immense.    

Chaque élève apportera deux argiles, une blanche et une rouge qu’il aura récoltées dans la nature, nous en ferons des sigillées et ferons des essais systématiques dans plusieurs cuissons de ces deux argiles afin de bien voir leurs propriétés et ce qu’elles donnent dans diverses situations, cuisson oxydante au gaz, cuisson au bois, défournement à chaud du four à gaz, enfumage au bois dans des fûts
 avec différentes techniques de décoration

P1020737P1020728P1020729P1020730P1020733P1020734P1020735P1020736P1020738
Pose des sigillées sur les pièces apportées par les élèves
Décors en réserves

DSC01768DSC01771DSC01778DSC01813DSC01822DSC01780DSC01807DSC01811

Décors par trempage, lustrage
DSC_0063DSC_0068DSC_0083

DSC_0261DSC_0085DSC_0072IMG_0379

Les tessons d’essais avant la cuisson…

 

Avant et après le biscuit

DSC_0271DSC_0339

Après les premiers polissages, c’est la préparation des terres sigillées… On peut obtenir les sigillées de plusieurs façons. Lévigation, décantation. Pour obtenir rapidement une terre sigillée, on ajoute un peu de silicate de soude et on agite bien. Il faut laisser tomber les particules lourdes d’argile au fond du seau pendant 24 heures puis siphonner pour garder le liquide du dessus.
Chaque stagiaire apportera une terre ramassée et nous préparerons une sigillée avec et de la terre à modeler.
Nous irons faire une cueillette d’argile pour apprendre à les reconnaître sur le terrain
Une page de ce blog est destinée à la fabrication de la terre sigillée avec les recettes, les façons de l’appliquer….

Pose des sigillées, pièces avant enfournement dans le four à gaz pour un défournement des pièces en fusion, lustrage avec un plastique fin ou un chiffon très doux entre chaque couche de terre sigillée
DSC02032DSC02035DSC01975DSC02017
DSC_0265DSC04263 P1020824 P1020827 P1020841 P1020843   P1020873 P1020886 P1020902
Lorsque les poteries sont sèches le four est rempli

La deuxième semaine est destinée aux cuissons, aux enfumages, à une cuisson au bois à flamme renversée

avec enfumage en fin de cuisson directement dans le four à bois et à une cuisson d’enfumage au bois dans

des fûts en papillotes

Le mardi, cuisson au gaz avec enfumage des pièces en fusion
DSC02084DSC02087

DSC_0001DSC_0148

Le mercredi, cuisson dans le four à bois; D’abord on enfourne…
DSC06543DSC06533
DSC06557DSC06551 P1020907 P1020908 P1070331P1070333P1070335P1070338 P1020916

P1020917P1070336

Puis c’est la mise à feu

DSC06576DSC06599DSC06606
P1070347P1030007P1030004

Petit feu dans l’alandier, grand feu en haut sur les barres
P1030005P1030011
DSC02208 DSC02216
Moment toujours très convivial…
DSCF7131 DSCF7124 DSCF7121 DSCF7118 DSCF7115 DSCF7106 DSCF7089 DSCF7079DSC_0131DSC06623DSC06629IMG_0161

Ca monte en température..Le feu en bas, le feu en haut…. Chacun prend son quart, on a une bonne centaine de photos de la fumée qui sort de la cheminée :) et nous finissons par atteindre rapidement la température escomptée

Quand le four est redescendu à 600°, nous ouvrons la plaque du dessus et jetons des copeaux dans le four pour faire des enfumages après avoir bouché l’alandier avec le bon crottin de Casquette et Biscotte
P1070403 P1070404 P1070406
P1070408 P1070409 P1070410
P1070478P1070485P1070480 P1070479  P1070481 P1070482  P1070487P1070488P1070489P1070490P1070495P1070497 P1070499  P1070503 P1070504 P1070505 P1070507P1070500 DSC02267DSC02268DSC02275DSC02269

Puis le jeudi, les pièces cuites seront enfumées dans des copeaux, du papier, de l’herbe…
P1030044 P1030045 P1030046 P1030047 P1030063 P1030064 P1030068 P1030071 P1030075 P1030076 P1030077 P1030079 P1030080 P1030082 P1030083
Chacun retrouve ses pièces sorties de la cuisson oxydante au gaz du mardi
Préparation des papillotes…
P1030091 P1030093 P1030094 P1030095 P1030096 P1030097
Certaines pièces auront des réserves de barbotine de porcelaine avant l’enfumage

DSCF9186DSCF9187DSCF9188DSC07408P1070316 P1070317 P1070318 P1070319 P1070320 P1070321
C’est la mise à feu des papillotes. Chaque élève a son bidon et gère sa cuisson, puis nettoie les pièces à la découverte des effets du feu
P1030102 P1030104 P1030105 P1030106 P1030108 P1030111  P1030115 P1030117 P1030120 P1030122  P1030128 P1030129 P1030131P1030123P1030163
P1030132 P1030140 P1030144 P1030146 P1030148 P1030150 P1030155 P1030156 P1030157 P1030161 P1030162P1030165P1030168DSC07877009 P1030159 DSC07419-001DSC07500007

Le nettoyage pour découvrir les effets du feu
DSC02360 DSC02364 DSC02365 DSC02367 DSC02371 DSC02372DSC07414DSC07492-001
Réserves de porcelaine dans les papillotes, avant et après enfumage

Le vendredi, rangement de l’atelier, analyse des résultats, échange de recettes, de photos
Les tessons d’essais
P1030337 P1030338 P1030339 P1030341 P1030344 P1030345

enfumage_002enfumage_036DSC02402DSC02403 DSC02410 DSC02412P1030223 P1030224P1030243 P1030231 P1030233P1030314  P1030291  P1030315 P1030319 P1030329 P1030333 P1030187
Terres sigillées avec réserves
P1030185 P1030186  P1030204 P1030208 P1030211 P1030214 P1030352P1030237P1030336P1030342 P1030337  P1030240
Terres sigillées défournées en fusion
P1030216P1030218P1030348IMG_0267IMG_0266DSC02420DSC08014DSC02381DSC02383 DSC02384 DSC02385 DSC02388 DSC02406 DSC02417 DSC07510 DSC07495-001DSC02422

L’ensemble du butin
P1030180 - Copie P1030182 - Copie P1030184 - CopieP1030201 - CopieP1030269 P1030187 - Copie P1030197 - Copie  P1030204 P1030231 P1030241 P1030265  P1030343 P1030346 P1030169

Tarifs

Le coût de la formation s’élève à 1100€ (adh)
et à 1130 € (non adh) pour les deux semaines,
le matériel et les cuissons pour un financement personnel.
L’adhésion pour une année est de 40€
Pour que l’inscription soit enregistrée, un acompte de 250 € est demandé à l’ordre de « Au grès du feu » et à envoyer

Au grès du feu, Les Faux, 24290 Valojoulx

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.
Demandeurs d’emplois, artisans, auto entrepreneurs chambre des métiers, artistes, salariés, reconversion…
Tarif horaire sur le barème de la Chambre des Métiers 30€/h

Contact Sophie Houdebert 0685230152
sofiterre@gmail.com

Pendant la montée du four, théorie sur les cuissons, les différents fours, les courbes de cuisson, film « Terra Negra » d’un potier espagnol qui décore ses sigillées avec des réserves et gravures et cuit en réduction très forte pour obtenir des effets métalliques

Tous les renseignements sont sur les sites

http://laterreenfeu.fr/les-terres-sigillees-polissage-aux-engobes-porcelaine-cuisson-au-bois-enfumages/
http://laterreenfeu.fr/formations-pro/contenu-pedagogique/

http://laterreenfeu.free.fr/augresdufeu/fpts01.htm
Pour voir le programme des stages et formations :

http://laterreenfeu.fr/calendrier-prochaines-formations/ 

Renseignements : 0685230152
LA PAGE

Site http://laterreenfeu.com   et http://laterreenfeu.fr
Blog http://laterreenfeu.canalblog.com
sofiterre@gmail.com

Adresse :  Valojoulx lieu dit « Les Faux  » 24290 Valojoulx (Route de Thonac à La chapelle Aubareil)>

Et si vous avez juste envie de passer voir ce qui se passe, n’hésitez pas sur rendez vous
Il est indispensable de téléphoner avant  en raison des activités multiples extérieures
Il y a aussi une exposition vente.

 

 

Le programme complet : Les matériaux de base

Différentes terres à Raku, chamottées de diverses façons.
Terres à Raku lisses.
Autres terres.
Outillage de base : Pinceaux, tournette de décorateur, couleurs et émaux, oxydes colorants, terres diverses, agates pour polir…
Les terres sigillées.
Les différents types de cuisson.
Les enfumages.

Les terres

Etude de terres différentes pour des colorations diverses, des textures différentes et des résultats différents.
Travail sur terre crue pour engobages. au pinceau, à la poire, au trempage, par pulvérisation…
Les stagiaires apportent une pièce à consistance de cuir pour le polissage de la terre et des engobes et les autres sèches pour la terre sigillée.
Passage de sigillées sur des tessons plats pour des essais de couleur et de matières.

Utilisation de terres broyées et tamisées. Leur préparation.
Les terres utilisables, l’accord entre le support et l’engobe posé.
La coloration des engobes.
Les différentes façons de poser les engobes sur les pièces. (Pulvérisation, trempage, pose au pinceau, à l’éponge, putoisage …)
Correction des engobes pour éviter le retrait, le décollement, les bulles….
La consistance du support.

 

Les terres sigillées

La préparation des terres. Comment faire tremper une terre, reconnaître ses spécificités.
Récolte d’argiles dans la nature
Préparation des argiles apportées par les stagiaires
Préparation d’une terre récoltée dans un talus, mise en eau, délayage, tamisage.
Décantation de cette terre, préparation du vernis d’engobe.
Différentes techniques d’application.
Pose d’un vernis déjà prêt sur les poteries sèches, enfournement.
«Amphoralis» Film sur la construction d’un four Gallo romain.
« Terra Negra » Film d’un potier espagnol qui fait des pièces décorées et enfumées avec de la terre sigillée.

 Pour préparer une sigillée, vous trouverez la recette et la façon de faire sur le blog

La cuisson

Les différentes sortes de cuisson. Cuissons au gaz avec enfumages, cuissons au bois, à la sciure, fours papier, cuissons primitives.
Étude de différents types de fours et de leur fonctionnement

Les poteries décorées pendant le stage seront cuites au gaz et enfumées dans des copeaux de bois de plusieurs façons, plus ou moins fortement.

Une cuisson au bois sera réalisée dans un four à flamme renversée

Une cuisson d’enfumage à la sciure aura lieu sur des pièces cuites au bois et refroidies.

 

 

[/su_column]

[su_column]

Tout le travail qui se fait ici est dans le but de pratiquer la poterie le plus simplement possible ...Pour voir les images de pièces en terre sigillée