Façonnage de grosses poteries comme les potières africaines, polissage.

Façonnage de grosses poteries, polissage.

Prochaines dates à définir, 2016 ou 2017
(30 heures)

Modelage, Polissage, décoration aux engobes.

Création d'une coupelle par estampage sur forme convexe.

Pascale monte plusieurs colombins avant de les lisser pour les faire adhérer entre eux et à la base du vase.

Voici une coupelle après polissage à la cuillère.

Cette coupelle a été décoré avec un engobe noir.

Trois pieds ont été mis sur la coupelle pour lui donner un aspect esthétique.P1030906 P1030914 P1030923 P1030926 P1030935 P1030952 P1040007 P1040021 P1040040 P1040069 P1040073 P1040098P1040048 P1040049

Cette coupelle a été décorée avec la technique de la gravure, appelé aussi sgraffite.

Saboune prépare sa base pour accueillir les colombins qui serviront à faire la partie supérieure du vase.

Sophie aide Isa à rattraper la forme de son vase qui partait trop vers l'extérieur.

Pascal a utilisé un petit outil en bois pour pousser la terre de l'intérieur vers l'extérieur et ainsi créer du relief sur son vase.

Saboune utilise une petite planche en contreplaqué pour que les bords de son col soient au même niveau.

Vase façonné à la technique du colombin sur une base estampée.

Sophie pousse la terre de l'intérieur vers l'extérieur pour affiner la pièce et donner la forme désirée.

Voici un gros vase réalisé et décoré à la façon africaine.

 

 

 

 

 

Voici le vase de Sophie fraichement décoré!

Voici le beau vase de Saboune en cours de polissage.

 

 

 

 

Les matériaux de base
Les différentes terres chamottées, les règles à respecter.
Les engobes et les ocres.
Coloration d’un engobe à l’aide d’ocres naturels.

Quatre jours de façonnage de grosses poteries estampées sur une forme puis terminées avec la technique du colombin comme le pratiquent les potières africaines, polissage au galet, passage d’engobes puis polissage à nouveau.

C’est une technique utilisée par les potières du Mali. Le bas des pièces est estampé sur un gros cul rond de poterie. Une fois la terre raffermie, on continue la poterie avec de gros colombins, on finit la forme avec un colombin de finition.
La pièce est ensuite polie avec des pierres, des manches de cuiller.
Les décors sont peints aux engobes et les pièces polies à nouveau

En polissant la terre, on écrase les lamelles de sa structure et en la fermant ainsi, on réduit les risques de porosité. Le carbone, les cendres de la cuisson au bois contribuent à la fermeture des pores de la terre.

Les élèves emportent leurs pièces crues ou peuvent participer à la cuisson africaine qui aura lieu en août pendant la semaine de terres sigillées et cuisson

043 (2) 038 (2) 035 (2)032 (2)033 (2)025 (3)029 (3)018 (3)016 (3)037 (2) 036 (2)   024 (2)

 

Tarifs

Le coût de la semaine de formation de façonnage  (30heures) s’élève à : 490€ (adh), 520€ (non adh)
Le coût de la cuisson africaine est de 150€ (adhérents) et de 170€ (non adhérents) Elle aura lieu le 5 août 2015

L’adhésion pour une année est de 40€

Dans le cas d’une prise en charge par l’employeur ou l’Etat, nous consulter pour faire un dossier.

Pour qu’une inscription soit enregistrée, un acompte de 150 € est demandé à l’ordre de « Au grès du feu ».

 IMG_0120

cliquez ici pour voir la Poterie africaine et four papier en image